Rechercher
  • Marine MIGUET Naturopathe

Arrêter de fumer



On ne peut envisager franchement un arrêt de l’usage du tabac que par une importante action de volonté et de détermination tout en appliquant les consignes énumérées plus loin dans cette fiche technique.

Réponses à quelques questions simples et réalistes…

Y a-t-il des cigarettes moins nocives ?

Toutes les cigarettes, brunes ou blondes, lights ou normales, roulées ou pas, dégagent lors de la combustion les même substances toxiques : la nicotine, le goudron et l’oxyde carbone. La seule différence entre le cigare et les cigarettes réside dans la localisation : cancer de la bouche, des joues, de la langue ou du pharynx pour le cigare, les même plus les poumons pour la cigarette.


Quels effets de la fumée sur le corps ?

Les substances irritantes tels que le goudron et les additifs fragilisent les poumons pour provoquer bronchites et cancer. L’oxyde de carbone prend la place de l’oxygène sur les globules rouges et entraîne un hypofonctionnement de la teneur en oxygène et par là même des risques d’infarctus et d’hypertension. Les goudrons précipitent la détérioration des parois vasculaires et diffuse dans tout le corps cancer de la vessie terrain privilégié.

La nicotine rétrécit les parois des vaisseaux, augmente la fréquence cardiaque, diminue l’absorption intestinale et augmente les sucs gastriques. Sur le cerveau elle a un effet anxiolytique en rapport avec l’état de dépendance.

En quoi les femmes sont très menacées?

L’association tabac+pilule représente un grave danger surtout après 35 ans avec le rétrécissement des vaisseaux qui peut provoquer des phlébites et de l'hypertension artérielle.

Le tabac provoque une inhibition des oestrogènes et donc une diminution de la fertilité ainsi que des risques majeurs de fausses couches multipliées par trois chez la jeune femme.

STOP TABAC au NATUREL

Il n’y aura d’efficacité que par une très grande volonté d’aboutir à un résultat et non pas en se servant de ces indications comme une simple béquille, ce qui vous replacerai de suite dans les conditions d’une rechute.

Vos praticiens ostéopathe et naturopathe vous proposent une méthode en cinq points.

1. Ostéopathie avec un bilan global, vérification des centres nerveux concernés et drainage manuel foie-poumons

2. Naturopathie avec bilan complet de vos habitudes de vie ( alimentation, tabac, alcool, sport, etc.) et mise en place d’une stratégie personnalisée

3. Conseils diététiques en rapport avec le sevrage tabagique :

- nourriture allégée en viande rouge, diminution des graisses cuites, gâteaux, fromages fermentées, - augmentation des légumes verts et les fruits, - boire une grande bouteille d’eau par jour si possible eau du Mont Roucous également appelée Rosée de la Reine

4. Activités physiques et hygiène de vie :

- pratique d’une activité physique deux fois par semaine dont au moins une fois en plein et de longue durée (jogging, marche, vélo, le soir, avant le coucher, pratiquer de grandes respirations profondes (4/5) devant votre fenêtre ouverte.

- séance de bol d'air jacquier


5. Soutien psychologique si vous ne pouvez malgré tout assumer totalement et que vous ressentez des angoisses, de l’irritabilité etc. Vous pouvez pratiquer une technique assistée de sophrologie, hypnose médicale ou relaxation avec un professionnel compétent.

Rythme des séances : Prévoir les deux premières à quinze jours d’écart puis la troisième à 5 semaines et enfin à 3 mois pour consolidation.


0 vue